La police allemande a annoncé mercredi avoir retrouvé la limousine de fonction de la ministre de la Santé, dont le vol sur son lieu de vacances en Espagne a déchaîné les foudres de la presse et des conservateurs, à deux mois des élections législatives.

La ministre sociale-démocrate (SPD) Ulla Schmidt était partie en vacances à Alicante (sud-est de l’Espagne), avec chauffeur et voiture de fonction, une Mercedes Classe S d’une valeur d’environ 93’000 euros, dérobée durant le week-end.

«La voiture est à nouveau là», a déclaré mercredi à l’AFP une porte-parole de la police criminelle. Selon la presse allemande, les voleurs l’ont abandonnée intacte.

Depuis le vol, de nombreux responsables politiques, des conservateurs de la CDU/CSU et des libéraux du FDP, ont réclamé que la ministre dédommage l’Etat, certains demandant même sa démission, tandis que son parti, le SPD, l’assurait de son soutien, dans un pays très attaché à la bonne utilisation des deniers publics.

Pour sa défense, le ministère a invoqué des rendez-vous professionnels pendant les congés de Mme Schmidt, d’où la présence de la voiture de fonction.

Les dépenses engagées pour un trajet Berlin-Alicante, estimées à 500 euros, étaient moins élevées qu’une location d’un véhicule blindé sur place et les frais d’ordre privés seront comptabilisés à part et remboursés par la ministre, a assuré sa porte-parole.

Mais la presse a ensuite révélé que la Mercedes volée n’était pas blindée, ni assurée, et chiffré le coût du trajet, auquel le fils du chauffeur a également participé, à environ 10’000 euros.