Jeudi matin, les barricades qui bloquaient le secteur serbe du nord du Kosovo sont levées, mais une ambiance plus que plombée pèse toujours sur la ville de Mitrovica. Les rues sont pavoisées aux couleurs du drapeau serbe, et le moindre pan de mur est recouvert d’affiches de la Lista Srpska, l’hégémonique parti des Serbes du Kosovo. Téléguidé depuis Belgrade, il est assuré ici de remporter encore une fois haut la main les élections municipales ce dimanche.