Seulement cinquième après la première manche, Ted Ligety a offert aux Etats-Unis leur très attendu premier titre des Mondiaux 2015 en remportant le slalom géant, vendredi à Beaver Creek (Colorado). Lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée avec le meilleur temps de la seconde manche, une clameur assourdissante s’est élevée des tribunes du Red Tail Stadium. Quatre concurrents pouvaient encore le déloger de la première place, dont son grand rival Marcel Hirscher, meilleur chrono de la première manche. Quelques minutes plus tard, la clameur a redoublé pour saluer l’arrivée de Hirscher, 45/100e plus lent que Ligety. Comme en 2011 et 2013, comme à Sotchi (Russie) l’hiver dernier lors des JO 2014 et comme très souvent à Beaver Creek, Ligety est resté le maître du géant. Il a remporté son troisième titre mondial consécutif en géant, une première dans l’histoire des Championnats du monde, devant Hirscher, 2e, et le Français Alexis Pinturault, 3e à 88/100e. (AFP)