Les Etats-Unis se préparaient vendredi à une riposte iranienne après le raid qui a tué dans la nuit le général Soleimani, le leader emblématique de la force d’élite des Gardiens de la révolution iranienne. L’homme de 62 ans, chef d’orchestre des interventions iraniennes à l’étranger, a été visé par un drone américain alors qu’il venait d’arriver à Bagdad.