Berlin s’apprête à commémorer samedi le 50e anniversaire de la construction du «Mur de la honte», érigé le 13 août 1961. A l’occasion de cet anniversaire, plusieurs sites internet proposent de se replonger dans l’histoire du Mur de Berlin, qui a divisé la capitale allemande jusqu’à sa chute le 9 novembre 1989.

Le site de référence est celui de la Fondation du Mur de Berlin (Stiftung Berliner Mauer), qui a pour but de documenter sur l’histoire du Mur et de préserver le site historique.

Le site officiel de la ville de Berlin possède également un dossier thématique. Il comporte notamment le tracé du mur dans le centre-ville, car, selon les autorités berlinoises, nombre de visiteurs venus du monde entier s’étonnent de la quasi-disparition de l’ouvrage considéré autrefois comme le plus symbolique de la ville.

Illustrant de façon poignante la construction du Mur de Berlin, les témoignages d’Allemands séparés par le blocage de la frontière ont été capturés dans une vidéo de l’INA. Elle raconte le début de la crise à Berlin en août 1961. Pour la première fois des policiers en armes et des soldats se font face. Le libre passage de l’est à l’ouest pose un très grave problème aux autorités de la RDA. L’URSS et les autorités de Berlin est se préparent à bloquer la frontière dans Berlin.

Plus interactif, le site de la Deutsche Welle présente une documentation animée en 3D sur les anciennes installations le long de la frontière entre Berlin-est et Berlin-ouest. Plus de 100 000 heures de recherches ont été nécessaires pour reconstituer virtuellement le dispositif de béton, d’alarmes et de miradors qui séparait la partie occidentale de Berlin du reste de la République Démocratique allemande.

Également très virtuel, un site français reconstitue en images de synthèse le Mur de Berlin . S’y ajoute des vidéos et des photos de la chute du Mur.

Les téléphones portables n’ont pas été oubliés grâce à l’application Iphone/Android. Elle permet à de reconstituer le mur et de le voir à travers son téléphone sur le lieu historique. Suivant le principe de la réalité augmentée (en anglais Augmented Reality, AR), le téléphone croise les coordonnées GPS et les informations de localisation du mur pour le faire apparaitre sur votre écran comme s’il était devant vos yeux. Cette visite interactive du Mur de Berlin est agrémentée de centaines de documents multimédia.

Dédiés également à la visite virtuelle du Mur, des guides multimédias peuvent être loués à Berlin. Grâce à un système GPS, il est possible de retracer les derniers vestiges de l’ouvrage, aujourd’hui difficiles à repérer par les touristes. L’essentiel du Mur ayant été démoli après l’effondrement de l’Allemagne de l’Est communiste et l’ouverture de la frontière en 1989.

Et pour voir en images ce que donne cette promenade virtuelle, un reportage du journal du Web de LCI y est consacré.