D’après le premier ministre indien, Narendra Modi, «l’Inde a mis fin avec succès à toute défécation à l’air libre». Ainsi, 1,3 milliard d’Indiens auraient désormais accès à des toilettes. Pour annoncer cette victoire en matière de santé publique, Narendra Modi avait choisi la date du 2 octobre, à l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Gandhi. S’offrant une belle opération de communication, il a affirmé «avoir accompli un rêve» du Mahatma.

Lire aussi: Le nationaliste Narendra Modi semblerait devoir l’emporter en Inde