Brésil

Au moins neuf morts dans une mutinerie au Brésil

Des affrontements entre prisonniers appartenant à des bandes rivales ont provoqué lundi un incendie, et la fuite de 106 prisonniers. Vingt-neuf ont été capturés

Une mutinerie dans l’Etat brésilien de Goias, dans le centre-ouest du pays, a fait lundi au moins neuf morts et quatorze blessés, selon des médias brésiliens. Citant l’administration pénitentiaire, le site d’actualité G1 a indiqué que des affrontements entre prisonniers appartenant à des bandes rivales avaient provoqué à la mi-journée un incendie et la mort de neuf personnes.

Quatorze personnes ont également été blessées et 106 prisonniers se sont évadés, selon la même source. Selon G1, alors que les pompiers maîtrisaient l’incendie, la police militaire a affirmé que 29 fugitifs avaient été capturés et que la situation à la prison de l’Etat de Goias était sous contrôle.

Lire aussi: Plongée dans l’horreur carcérale au Brésil

Le Brésil abrite la troisième plus grosse population carcérale au monde avec 726 712 prisonniers enregistrés en juin 2016, selon les derniers chiffres officiels disponibles, alors que la capacité des prisons est inférieure à 370 000 places.

En 2017, des affrontements dans les prisons brésiliennes avaient fait au total plus de 100 morts.

Publicité