Le cocktail rouge sang au poivre de cayenne avec vue sur tout New York se mérite. Il faut d’abord faire patiemment la queue, se couvrir les chaussures avec des protections noires, s’adonner à quelques clowneries marketing – des pauses photos –, s’enfiler dans un ascenseur lumineux aux sons étranges qui s’élève au 91e étage en quelques secondes (aïe les oreilles!). Et là, enfin, le Summit. Un spectacle bluffant. Trois étages de baies vitrées et miroirs, tout en transparences et réflexions (petit conseil: mieux vaut ne pas porter de jupe…). A nous, New York! Avec sa vue imprenable sur l’Empire State Building et le Chrysler Building, l’observatoire au sommet du One Vanderbilt s’impose autant qu’il en impose. C’est aussi l’occasion de constater à quel point la skyline de Manhattan a changé.