Nicolas Hulot revient dans le débat public. L’ancien ministre français de la Transition écologique plaide, à la faveur du déconfinement de la population et de la reprise partielle de l’économie, pour une réflexion accélérée sur la nécessité d’un monde «radicalement différent de celui d’aujourd’hui, de gré ou de force». Explications.