A l’heure où se tient à Londres le procès de Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, accusé d’avoir violé l’Espionage Act et menacé d’extradition aux Etats-Unis, le Suisse Nils Melzer revient sur la torture psychologique à laquelle aurait été exposé l’Australien. Il dénonce l’attitude des Etats dans cette affaire. Rapporteur spécial de l’ONU sur la torture, il a présenté vendredi dernier un rapport devant le Conseil des droits de l’homme (CDH).

Lire aussi: Julian Assange face à son extradition