Le drame du 22 juillet 2011

Reportage en Norvège (25.07.2011)L’ambiance reste lourde dans la capitale norvégienne, qui recensait hier 93 morts>> En images. De l’île d’Utoeya à la cathédrale d’Oslo

L’enquête

Le tueur d’Oslo plaide non coupable (26.07.2011)

Un tueur armé de convictions

Documents L’analyse du manifeste de Anders Behring Breivik (25.07.2011)Pour réveiller les masses, le document diffusé par le tueur prône l’attaque d’une centrale nucléaire>>Le manifeste du tueur (document PDF) >>La vidéo de Youtube

Portrait du tueur

Un tueur, un monstre ou un terroriste? (28.07.2011)Comment qualifier Anders Behring Breivik? Le choix n’est pas neutre

Un «croisé» solitaire, flirtant entre conservateurs et néonazis (25.07.2011)Malgré des positions extrêmes sur Internet, Anders Behring Breivik n’a jamais attiré l’attention de la police.

«Les similitudes entre ces tueurs sont ahurissantes» (27.07.2011)Ce qui distingue les fanatiques comme Anders Breivik selon un psychiatre

Anders Behring Breivik: un agile internaute Le moins que l’on puisse dire avec l’auteur déclaré du double attentat d’Oslo et de l’île d’Utoeya, qui a fait plus de 92 morts, est qu’il aura laissé ses traces sur Internet. Sur Facebook, l’homme avait son profil, fermé depuis. Sur Twitter, il a eu le temps de poster un unique message, une citation du philosophe anglais John Stuart Mill, «Une personne avec une croyance a autant de force que 100 000 personnes qui n’ont que des intérêts». Sur YouTube, c’est le digest de son immense compedium de 1500 pages qu’il a publié, peu d’heure avant de passer à l’acte.Enfin, il avait parfaitement organisé, via des plateformes de partage, la diffusion de son compendium de près de 1500 pages, que nous publions ici en lien au format PDF: «2083 A European Declaration of Independence».

Les questions posées par le double drame norvégien

L’extrême droite fustige le «dément» Breivik (28.07.2011)Le leader islamophobe néerlandais Geert Wilders réaffirme que son combat est démocratique. La tuerie d’Oslo complique les futures alliances avec les partis extrémistes

Jens Stoltenberg, «nouveau père de la nation» (28.07.2011)Après le drame d’Oslo et d’Utoeya, le premier ministre fait l’unaminité auprès des Norvégiens selon un sondage. Sa popularité dépasse même celle du roi Harald V

Le multiculturalisme au cœur des attentats d’Oslo. (27.07.2011)

«Anders Breivik a utilisé les méthodes de l’extrême droite américaine» (26.07.2011)Jean-Marc Flükiger, docteur en philosophie politique, explique pourquoi le tueur a agi en loup solitaire

Editorial. La prudence et le doute (26.07.2011)

Une attaque frontale contre le modèle de société norvégien (26.07.2011)

L’extrême droite fleurit sur internet (25.07.2011)>> Voir aussi notre dossier: Le populisme dans tous ses Etats

La Suisse prépare une stratégie contre les tueries (25.07.2011)Les polices cantonales veulent mieux réagir face aux massacres de masse. Sans se faire d’illusions…