Ce Noël-là marquera le début de la résurrection de Notre-Dame de Paris. Lorsque la grande grue de 90 mètres acheminée depuis quelques jours au pied de la cathédrale se mettra en action, ce 26 décembre, le signal sera clair: place, maintenant, au chantier de reconstruction après des mois de déblaiement, consolidation, nettoyage et autres inventaires, pilier par pilier et pierre par pierre. Première étape? Le démontage, par des cordistes juchés sur des nacelles, de l’échafaudage d’acier qui continue aujourd’hui de surmonter sa toiture temporaire dans le ciel parisien…