Trois Palestiniens ont été tués lors de raids aériens israéliens durant la nuit de mercredi dans la bande de Gaza. Ces décès portent à six le nombre de victimes de ces attaques en 24 heures, selon un nouveau bilan de sources médicales palestiniennes.

Deux Palestiniens ont été tués lors d’une attaque à Beit Lahiya, dans le nord de la bande de Gaza, au cours de laquelle vingt autres ont été blessés.

Par ailleurs, un Palestinien grièvement blessé mercredi soir lors d’une précédente attaque israélienne contre un tunnel de contrebande près de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, est décédé, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Ces raids israéliens lancés après plusieurs tirs de roquettes vers le sud d’Israël, qui n’ont pas fait de victime, mettent en danger la fragile trêve intervenue entre le Hamas au pouvoir à Gaza et Israël.