En provenance de Belgrade, l'ex-général Radivoje Miletic, 57 ans, inculpé de crimes de guerre pendant le conflit en Bosnie (1992-1995), est arrivé lundi à La Haye où il a été admis au centre de détention du Tribunal pénal international (TPI) pour l'ex-Yougoslavie. Adjoint du fugitif Ratko Mladic, Miletic est le troisième général à se rendre en un mois après Vladimir Lazarevic et Milan Gvero, qui sont déjà à La Haye. Par ailleurs le TPI a confirmé en appel les peines de cinq à vingt-cinq ans de prison infligées à quatre anciens commandants et tortionnaires serbes bosniaques du camp d'Omarska.