Flamersheim reprend vie, peu à peu. Lundi, les 3000 habitants de ce village ont appris qu’ils pouvaient retourner chez eux, cinq jours après les inondations qui ont frappé cette localité dans la commune d’Euskirchen, 57 000 habitants, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Jeudi, ils avaient à peine pu constater les dégâts avant d’être évacués en urgence. Car, comme si cela ne suffisait pas, le barrage hydraulique endommagé de Steinbach, à quelques kilomètres de là, menaçait de rompre à tout moment.  

Lire aussi: En Rhénanie-Palatinat: «Nous nous concentrons sur la recherche des vivants»