Les vitrines des magasins de mode ont remplacé les cabarets et les librairies de l’époque mythique de Saint-Germain-des-Prés. Nous sommes à l’angle du boulevard Saint-Germain et de la rue des Saints-Pères, au cœur de cet historique quartier parisien. Sur la façade de l’ex-showroom Sonia Rykiel, déserté après la faillite de cette maison de couture, un mur d’affiches électorales a remplacé robes et escarpins.

Lire aussi: A Paris, Benjamin Griveaux fait sombrer la Macronie