Ces dernières quarante-huit heures, l’Afghanistan a deux visages. D’abord, l’espoir avec la signature, samedi à Doha, d’un accord historique entre les Américains et les talibans. Lorsque Zalmay Khalilzad, le représentant spécial des Etats-Unis, et le mollah Abdul Ghani Baradar se serrent la main, un grand soulagement parcourt tout le pays. Le conflit le plus long de l’histoire américaine a pris fin. Sur leur site internet, les talibans crient victoire.

Lire aussi: Américains et talibans signent un accord historique