France

La percée de la cadette des Le Pen

Aussi blonde que sa tante, Marion Maréchal-Le Pen, 22 ans, petite-fille du fondateur du Front national et nièce de Marine Le Pen, est arrivée en tête du premier tour à Carpentras, dans la troisième circonscription du Vaucluse

Aussi blonde que sa tante, Marion Maréchal-Le Pen, 22 ans, petite-fille du fondateur du Front national et nièce de Marine Le Pen, est arrivée en tête du premier tour à Carpentras, dans la troisième circonscription du Vaucluse. Elle a mené campagne sur l’immigration, l’identité nationale, l’insécurité et l’agriculture. Avec 34,63% des voix, la jeune frontiste devance le candidat UMP (30%) et la socialiste (21,98%), provoquant une triangulaire. Mais le mot d’ordre de Martine Aubry, la patronne du PS, qui appelle «au désistement républicain» pour faire barrage au FN partout où c’est nécessaire, devrait s’appliquer dans cette circonscription. «Nous avons demandé à notre candidate de retirer sa candidature», a expliqué hier Martine Aubry, pour éviter l’entrée de Marion Maréchal-Le Pen à l’Assemblée nationale.

Publicité