Vainqueur surprise d’une récente et inédite primaire d’opposition, le maire conservateur indépendant de Hodmezövasarhely, dans le sud-est du pays, affrontera le dirigeant national populiste lors des élections d’avril 2022. Proeuropéen et catholique fervent, cet ancien électeur du Fidesz au pouvoir entend tirer un trait sur la «kleptocratie hypocrite» à laquelle il compare le régime en place. Entretien.