Alors qu’une conférence internationale se réunit à Bruxelles jusqu’à mardi, dans le but de récolter 10 milliards de dollars pour aider la population de la Syrie, Peter Maurer, président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), revient tout juste de ce pays. En l’absence d’une solution politique, il insiste sur la nécessité de répondre aux besoins urgents des Syriens. Il appelle aussi les Etats qui, à l’instar de la Suisse, ont des ressortissants détenus là-bas à les rapatrier afin de les juger ou, à défaut, de s’occuper d’eux.