Même une chatte n’y retrouverait pas ses petits. Après les critiques à propos de la gestion du retrait américain d’Afghanistan, Joe Biden doit faire ses preuves devant le Congrès avec son ambitieux plan d’infrastructures. Or le plan, contesté par les républicains qui le trouvent bien trop onéreux, provoque également des divisions au sein des démocrates, ce qui n’est pas de bon augure pour les élections de mi-mandat d’automne 2022. Le vote final, à la Chambre des représentants, a été repoussé le temps que la speaker démocrate Nancy Pelosi fasse de l’ordre dans ses rangs. Il pourrait finalement avoir lieu ce jeudi.