L'essentiel

Le nombre de cas de coronavirus continue de diminuer en Suisse, avec 8782 cas de plus depuis vendredi, selon l'OFSP. Le pays compte également 195 décès et 399 hospitalisations supplémentaires.

Le laboratoire Moderna a déposé des demandes d'autorisations de son vaccin aux Etats-Unis et en Europe, faisant de plus en plus miroiter de premières vaccinations possibles dès le mois de décembre

Le Canada a prolongé la fermeture de ses frontières jusqu'à la fin janvier.


■ En France, «soutien renforcé aux acteurs de la montagne 

Un «dispositif ad hoc pour indemniser les remontées mécaniques» qui resteront fermées à Noël, va voir le jour, afin d'apporter un «soutien renforcé aux acteurs de la montagne»,a annoncé le secrétaire d'État au tourisme Jean-Baptiste Lemoyneau

Ce dispositif s'adressera tant aux structures privées qu'aux structures publiques.

Le gouvernement souhaite aussi que «les activités connexes qui vivent du tourisme» puissent «être éligibles au Fonds de solidarité sur une base territoriale et non pas sur la base de leur activité ou de leur code NAF (nomenclature d'activité française)», a-t-il indiqué.


■ Hong Kong renoue avec les restrictions, face à une quatrième vague épidémique

Les autorités hongkongaises ont imposé de nouvelles restrictions aux 7,5 millions d'habitants de la région semi-autonome, dans le but d'endiguer la progression d'une quatrième vague épidémique. Hongkong, considérée comme un très bon élève dans la gestion de l'épidémie avec seulement 109 décès dépuis le début de l'année, vit au rythme de restrictions plus ou moins fortes, qui se sont avérées efficaces pour empêcher une flambée du nombre de cas de coronavirus.

Cette nouvelle vague de Covid-19 a frappé Hongkong très rapidement

Carrie Lam, cheffe de l'exécutif hongkongais 

La ville, qui du fait de sa densité ne craint rien de plus qu'une épidémie de grande ampleur, totalise un peu plus de 6000 cas de contamination. Mais le nombre de nouveaux cas est repassé ces derniers jours au-delà des 100 par jour, en raison notamment d'un important foyer de contamination lié aux clubs de danse de salon de la ville. Les 170 o00 fonctionnaires hongkongais devront travailler de chez eux, à moins d'occuper des fonctions jugées essentielles, les rassemblements en public ne pourront dépasser les deux personnes, contre quatre actuellement, et les restaurants ne pourront accueillir plus de deux personnes par table. Ecoles, bars et discothèques avaient déjà reçu la consigne de fermer. Les nouvelles restrictions incluent désormais la plupart des salles de spectacle, de même que les clubs de karaoké et les parcs d'attraction.


■ Plus d'alcool dans les pub gallois

Les pubs et restaurants du Pays de Galles ne pourront plus servir d'alcool et devront fermer à 18h à partir de vendredi afin de limiter la propagation du coronavirus avant Noël, a annoncé lundi le Premier ministre gallois, Mark Drakeford. Les cinémas, bowlings et autres lieux de divertissement intérieurs devront fermer. Ces mesures feront l'objet d'une évaluation le 17 décembre, puis toutes les trois semaines, a indiqué Mark Drakeford, promettant une aide financière pour les entreprises touchées, «la plus généreuse» du Royaume-Uni.

Chaque nation constitutive du Royaume-Uni décide de sa stratégie contre la pandémie. La plus peuplée, l'Angleterre, prévoit de déconfiner mercredi après un mois de confinement, mais près de 99% de ses 56 millions d'habitants continueront à vivre sous de strictes restrictions en vertu d'un système d'alerte à trois niveaux.


■ Des bars clandestins découverts par la police neuchâteloise

La police neuchâteloise est intervenue à deux reprises cet automne pour mettre fin à des tripots clandestins. Les organisateurs seront traduits devant la justice et risquent des amendes salées. «Les bars clandestins ne sont pas un phénomène très répandu dans le canton», hors Covid», a déclaré Georges Lozouet, chargé de communication de la police neuchâteloise, sur les ondes de RTN. Les participants à ces tripots recevront au minimum une amende de 100 francs pour s'être réunis à plus de cinq personnes. Les organisateurs s'exposent à d'autres sanctions, car ces tripots clandestins s'accompagnent souvent d’autres délits comme les jeux d'argent illégaux, la vente d'alcool sans patente ainsi que la consommation de stupéfiants. Ils ont été dénoncés au Ministère public.


■ Un point sur le bilan de la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 460 018 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à midi. Plus de 62,7 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués. Sur la journée de dimanche, 7007 nouveaux décès et 502 826 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 822 nouveaux morts, l'Italie (541) et l'Inde (443).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 266 887 décès pour 13,4 millions de cas. Viennent ensuite le Brésil avec 172 833 morts et 6 314 740 cas, l'Inde avec 137 139 morts (9 431 691 cas), le Mexique avec 105 655 morts (1 107 071 cas), et le Royaume-Uni avec 58 245 morts (1 617 327 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 143 décès pour 100 000 habitants, suivie par le Pérou (109), l'Espagne (96), l'Italie (91).


■ Moderna dépose des demandes d'autorisation de son vaccin

La société américaine a annoncé qu'elle déposerait aujourd'hui des demandes d'autorisations conditionnelles de son vaccin aux Etats-Unis et en Europe, après que des résultats complets ont confirmé une haute efficacité estimée à 94,1%.

Deux semaines après avoir annoncé une efficacité de 94,5% sur la base de résultats préliminaires, Moderna a rapporté que sur 196 participants à son grand essai clinique tombés malades du Covid-19, 185 étaient dans le groupe placebo et 11 dans le groupe vacciné, soit une efficacité calculée de 94,1%. Aucune forme grave de la maladie n'est apparue parmi le groupe de participants vaccinés.


■ 8782 nouveaux cas en trois jours

La Suisse compte 8782 cas supplémentaires de coronavirus en 72 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). 195 décès supplémentaires sont à déplorer et 399 malades ont été hospitalisés. Le nombre de cas est en diminution en comparaison hebdomadaire: lundi dernier plus de 9700 cas avaient été rapportés pour le week-end.

Durant les dernières 72 heures, les résultats de 54 817 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 16,02%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 55 523. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 642,27 nouvelles infections pour 100 000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 327 072 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 2 734 165 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 4445 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 13 192.

Le pays dénombre par ailleurs 32 902 personnes en isolement et 38 305 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 296 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.


■ Caritas demande de nouvelles mesures pour lutter contre la pauvreté

Avant la pandémie, 660 000 personnes en Suisse étaient touchées par la pauvreté, indique Caritas Suisse qui s'alarme de l'aggravation de la pauvreté cette année. L'aide déjà engagée par l'organisation pourrait ne pas suffire si la crise se prolonge. 

Caritas a lancé la plus grande opération d'aide de son histoire pour la population vivant en Suisse

Communiqué de Caritas Suisse

À ce jour, l’aide totale engagée par Caritas s’élève à 12,2 millions de francs, dont 9,7 millions de la Chaîne du Bonheur. Elle vient en aide à plus de 100 000 personnes.

Par crainte de manquer de fonds, Caritas demande à la Confédération et aux cantons d'introduire des paiements directs basés sur le modèle des prestations complémentaires. Elle aimerait également que l'indemnité en cas de réduction de l'horaire de travail (chômage partiel) soit portée à 100% du salaire pour les personnes en situation de précarité.


■ Nouvelle dégradation des perspectives pour l'économie suisse

Les perspectives se sont dégradées pour la deuxième fois de suite en novembre pour l'économie helvétique. Après les signaux de redressement observés en été, le baromètre conjoncturel établi par le centre d'études économiques KOF s'est inscrit à 103,5 points, en recul de 2,8 points par rapport à celui d'octobre.

Le recul est à mettre sur le compte en premier lieu des indicateurs liés à l'activité manufacturière et à la consommation des ménages, soulignent les experts de l'Ecole polytechniques fédérale de Zurich (EPFZ) dans leur relevé mensuel. Ceux liés aux secteurs de la restauration, de la construction et des services financiers en revanche sont restés stables. Les différents segments ont évolué ordre dispersé. Alors que l'industrie métallurgique, des secteurs du papier et de l'imprimerie, de la construction mécanique et automobile présentent des signaux négatifs, ceux de l'industrie électrique et électronique offrent une vision plus optimiste. Les indicateurs pour les autres secteurs - industrie textile, chimique, pharmaceutique, plastique, aliments et boissons - sont quant à eux demeurés stables pendant le mois sous revue.


■ Les organisateurs d'«escape games» appellent à l'aide

«Nous sommes au-delà de l’agonie, nous sommes aux portes de la mort. En 2020 nous avons été fermés 5 mois sur 12.» Dans une lettre ouverte aux autorités vaudoises, le Groupement des Escapes Games Suisse s'insurge contre l'interdiction prolongée de leurs activités. Le texte fait valoir que les personnes visitant des escape games accueillent «des petits groupes de personnes qui font partie, le plus souvent, du même cercle». L'organisation demande en conséquence une réouverture au même titre que les musées, cafés et restaurants.


■ Différend entre la Suisse et l'Italie sur les stations de ski

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a évoqué lors d'un entretien téléphonique avec son homologue italien Giuseppe Conte la situation des stations de ski par temps de pandémie, a-t-elle indiqué dimanche soir.

Dans la journée, le président du Conseil supérieur de la santé italien Franco Locatelli avait qualifié de décevante la décision de la Suisse de laisser ouvertes ses stations de ski. Avec d'autres scientifiques, il conseille le ministère italien de la santé et établit les rapports sur le Covid-19. Au journal La Stampa, Franco Locatelli a déclaré qu'il espère une fermeture des domaines skiables jusqu'à la fin de l'année. A défaut, il exige une quarantaine pour les personnes de retour de l'étranger.

Les pays alpins bataillent depuis plusieurs jours sur la fermeture ou non des stations d'hiver afin d'empêcher une nouvelle propagation du coronavirus par des touristes. L'Allemagne et l'Italie veulent une ouverture après Nouvel An seulement, tandis que l'Autriche et la Suisse excluent de fermer les leurs. Samedi à la radio alémanique, le président des Remontées mécaniques suisses Hans Wicki déclarait qu'aucun argument raisonnable ne parle en faveur de la fermeture. 

Lire à ce sujet: Au cœur de l’Europe, la Suisse du ski à contre-courant


■ Les frontières du Canada resteront fermées jusqu'au 21 janvier

Le Canada a annoncé dimanche une nouvelle prolongation, jusqu'au 21 janvier 2021, de la fermeture de ses frontières aux étrangers dont la présence n'est pas jugée essentielle. Depuis mars dernier, les voyageurs arrivant au Canada, qu'ils soient Canadiens ou non, sont soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours. De son côté, la frontière du Canada avec les Etats-Unis reste fermée jusqu'au 21 décembre, dans le cadre d'un accord bilatéral séparé avec Washington. Seuls sont autorisés le commerce des biens et marchandises et les voyages considérés comme essentiels.

Cette fermeture de la plus longue frontière terrestre au monde a été décidée en mars et elle pourrait être prolongée après le 21 décembre, a indiqué le gouvernement canadien dans un communiqué. Depuis début juin, les ressortissants étrangers peuvent rejoindre leur famille vivant au Canada, s'ils sont des conjoints, des enfants, des parents ou des tuteurs légaux de citoyens canadiens. Sinon, seules les personnes dont la présence sur le sol canadien est jugée essentielle, comme certains salariés, sont admis.

Dimanche, le Canada recensait plus de 360 000 cas de coronavirus et plus de 12 000 morts.



Les nouveaux cas en Suisse (par 24 heures) depuis début mai:

  • Vendredi 27 novembre 4312.
  • Jeudi 26 novembre: 4509.
  • Mercredi 25 novembre: 4876.
  • Mardi 24 novembre: 4241.
  • Lundi 23 novembre (pour les 3 jours): 9751.
  • Vendredi 20 novembre: 4946.
  • Jeudi 19 novembre: 5007.
  • Mercredi 18 novembre: 6114.
  • Mardi 17 novembre: 4560.
  • Lundi 16 novembre (pour les trois jours): 12 839.
  • Vendredi 13 novembre: 6739.
  • Jeudi 12 novembre: 6924.
  • Mercredi 11 novembre: 8270.
  • Mardi 10 novembre: 5980.
  • Lundi 9 novembre (pour les trois jours): 17 309 cas.
  • Vendredi 6 novembre: 9409 cas.
  • Jeudi 5 novembre: 10 128.
  • Mercredi 4 novembre: 10 073.
  • Mardi 3 novembre: 6126.
  • Lundi 2 novembre (pour les trois jours): 21 926.
  • Vendredi 30 octobre: 9207.
  • Jeudi 29 octobre: 9386.
  • Mercredi 28 octobre: 8616.
  • Mardi 27 octobre: 5949.
  • Lundi 26 octobre (pour les trois jours): 17 440.
  • Vendredi 23 octobre: 6634.
  • Jeudi 22 octobre: 5256.
  • Mercredi 21 octobre: 5596.
  • Mardi 20 octobre: 3008.
  • Lundi 19 octobre (pour les trois jours): 8737.
  • Vendredi 16 octobre: 3015.
  • Jeudi 15 octobre: 2613.
  • Mercredi 14 octobre: 2823.
  • Mardi 13 octobre: 1445.
  • Lundi 12 octobre (pour les 3 jours): 4068.
  • Vendredi 9 octobre: 1487.
  • Jeudi 8 octobre: 1172.
  • Mercredi 7 octobre: 1077.
  • Mardi 6 octobre: 700.
  • Lundi 5 octobre (pour les 3 jours): 1548.
  • Vendredi 2 octobre: 552.
  • Jeudi 1er octobre: 550.
  • Mercredi 30 septembre: 411.
  • Mardi 29 septembre: 225.
  • Lundi 28 septembre (pour les 3 jours): 782.
  • Vendredi 25 septembre 488.
  • Jeudi 24 septembre: 391.
  • Mercredi 23 septembre: 437.
  • Mardi 22 septembre: 286.
  • Lundi 21 septembre (pour les 3 jours): 1095.
  • Samedi 19, dimanche 20 septembre: l’OFSP a arrêté de diffuser les chiffres le week-end.
  • Vendredi 18 septembre: 488.
  • Jeudi 17 septembre: 530.
  • Mercredi 16 septembre: 514.
  • Mardi 15 septembre: 315.
  • Lundi 14 septembre: 257.
  • Dimanche 13 septembre: 475.
  • Samedi 12 septembre: 465.
  • Vendredi 11 septembre: 528.
  • Jeudi 10 septembre: 405.
  • Mercredi 9 septembre: 469.
  • Mardi 8 septembre: 245.
  • Lundi 7 septembre: 191.
  • Dimanche 6 septembre: 444.
  • Samedi 5 septembre: 425.
  • Vendredi 4 septembre: 405.
  • Jeudi 3 septembre: 364.
  • Mercredi 2 septembre: 370.
  • Mardi 1er septembre: 216.
  • Lundi 31 août: 163.
  • Dimanche 30 août: 292.
  • Samedi 29 août: 376
  • Vendredi 28 août: 340.
  • Jeudi 27 août: 361.
  • Mercredi 26 août: 383.
  • Mardi 25 août: 202.
  • Lundi 24 août: 157.
  • Dimanche 23 août: 276.
  • Samedi 22 août: 295.
  • Vendredi 21 août: 306.
  • Jeudi 20 août: 266.
  • Mercredi 19 août: 311.
  • Mardi 18 août: 197.
  • Lundi 17 août: 187.
  • Dimanche 16 août 200.
  • Samedi 15 août: 253.
  • Vendredi 14 août: 268.
  • Jeudi 13 août: 234.
  • Mercredi 12 août: 274.
  • Mardi 11 août: 187.
  • Lundi 10 août: 105.
  • Dimanche 9 août: 152.
  • Samedi 8 août: 182.
  • Vendredi 7 août: 161.
  • Jeudi 6 août: 181.
  • Mercredi 5 août 181.
  • Mardi 4 août: 130.
  • Lundi 3 août: 66.
  • Dimanche 2 août: 138.
  • Samedi 1er août: 180.
  • Vendredi 31 juillet: 210.
  • Jeudi 30 juillet: 220.
  • Mercredi 29 juillet: 193.
  • Mardi 28 juillet: 130.
  • Lundi 27 juillet: 65.
  • Dimanche 26 juillet: 110.
  • Samedi 25 juillet: 148.
  • Vendredi 24 juillet: 154.
  • Jeudi 23 juillet: 117.
  • Mercredi 22 juillet: 141.
  • Mardi 21 juillet: 108.
  • Lundi 20 juillet: 20.
  • Dimanche 19 juillet: 99.
  • Samedi 18 juillet: 110.
  • Vendredi 17 juillet: 92.
  • Jeudi 16 juillet: 142.
  • Mercredi 15 juillet: 132
  • Mardi 14 juillet: 70.
  • Lundi 13 juillet: 63.
  • Dimanche 12 juillet: 85.
  • Samedi 11 juillet: 108.
  • Vendredi 10 juillet: 104.
  • Jeudi 9 juillet: 88.
  • Mercredi 8 juillet: 129.
  • Mardi 7 juillet: 54.
  • Lundi 6 juillet: 47.
  • Dimanche 5 juillet: 70.
  • Samedi 4 juillet: 97
  • Vendredi 3 juillet: 134.
  • Jeudi 2 juillet: 116.
  • Mercredi 1er juillet: 137.
  • Mardi 30 juin: 62.
  • Lundi 29 juin: 35.
  • Dimanche 28 juin: 62.
  • Samedi 27 juin: 69.
  • Vendredi 26 juin: 58.
  • Jeudi 25 juin: 52.
  • Mercredi 24 juin: 44.
  • Mardi 23 juin: 22.
  • Lundi 22 juin: 18.
  • Dimanche 21 juin: 18.
  • Samedi 20 juin: 26.
  • Vendredi 19 juin: 17.
  • Jeudi 18 juin: 17.
  • Mercredi 17 juin: 14.
  • Mardi 16 juin: 37.
  • Lundi 15 juin: 14.
  • Dimanche 14 juin: 23.
  • Samedi 13 juin: 31.
  • Vendredi 12 juin: 19.
  • Jeudi 11 juin: 33.
  • Mercredi 10 juin: 23.
  • Mardi 9 juin: 16.
  • Lundi 8 juin: 7.
  • Dimanche 7 juin: 9.
  • Samedi 6 juin: 20.
  • Vendredi 5 juin: 23.
  • Jeudi 4 juin: 20.
  • Mercredi 3 juin: 19.
  • Mardi 2 juin: 3.
  • Lundi 1er juin: 9.
  • Dimanche 31 mai: 17.
  • Samedi 30 mai: 17
  • Vendredi 29 mai: 32.
  • Jeudi 28 mai: 20.
  • Mercredi 27 mai: 15.
  • Mardi 26 mai: 15.
  • Lundi 25 mai: 10.
  • Dimanche 24 mai: 11.
  • Samedi 23 mai: 18.
  • Vendredi 22 mai: 13.
  • Jeudi 21 mai 36
  • Mercredi 20 mai: 40.
  • Mardi 19 mai: 21.
  • Lundi 18 mai: 10.
  • Dimanche 17 mai: 15.
  • Samedi 16 mai: 58
  • Vendredi 15 mai: 56.
  • Jeudi 14 mai: 50.
  • Mercredi 13 mai: 33.
  • Mardi 12 mai: 36.
  • Lundi 11 mai: 39.
  • Dimanche 10 mai: 54.
  • Samedi 9 mai: 44.