«Notre président actuel a personnifié le potentiel d'une génération. Tant de talents. Tant de charme. Une si grande habileté. Mais pour quels résultats?»

«Quand une école touche des fonds publics pour éduquer nos enfants, nous espérons qu'ils apprennent. Et, si ce n'est pas le cas, les parents ont droit à toucher cet argent pour faire un choix différent.»

«Chacun d'entre nous a la responsabilité d'aimer et de guider nos enfants. Les synagogues, les églises et les mosquées ont la responsabilité non seulement de prier mais de servir. Les entreprises ont la responsabilité de traiter leurs employés équitablement et de protéger l'air et les eaux.»

«Aujourd'hui, nos taxes financent le surplus (…). Le surplus n'est pas l'argent du gouvernement. Le surplus est l'argent du peuple.»

«Si l'Amérique fait usage de la force, la cause doit être juste, le but clair et la victoire doit être écrasante.»

«Au plus vite, mon administration déploiera une défense antimissile pour prévenir attaques et chantages. Car il est temps de défendre non pas des traités, mais le peuple américain.»

«Je n'ai pas d'ennemis à abattre. Je veux changer le climat de Washington contre plus de civilité et de respect.»

«Je sais que des gens très bien sont en désaccord sur ce dossier, mais si le Congrès me présente un projet de loi contre le «partial-birth abortion» (une technique d'avortement utilisée après trois mois de gestation dans des cas relativement rares, n.d.l.r.), je le signerai.»

«Les plus grandes décisions sont prises avec conviction, pas avec des sondages.»

«Une ère d'idéaux ternis est en passe de faire place à une ère de responsabilité.»

LT