Le caricaturiste du Times, Morten Morland, s’en est donné à cœur joie. Un Boris Johnson sous une pluie diluvienne fait de l’auto-stop, un bidon d’essence vide à la main, tandis qu’une dinde semble s’être égarée sur la chaussée. Sur le panneau qu’il porte à la main, le premier ministre britannique indique qu’il cherche à se rendre à Manchester, où se déroule jusqu’à mercredi le congrès du Parti conservateur.