La menace n’en a pas fini de résonner. A l’occasion de sa déclaration de guerre contre l’Ukraine, cette semaine, Vladimir Poutine avait adressé une inhabituelle mise en garde à tous ceux qui «tenteraient d’interférer avec nous». Le président russe annonçait ainsi: «Ils doivent savoir que la réponse de la Russie sera immédiate et conduira à des conséquences que vous n’avez encore jamais connues.»