Un hélicoptère Blackhawk est arrivé un peu avant 10H00 locales (13H00 GMT) sur le petit aéroport de l’île principale de l’archipel. Il avait récupéré les corps qui se trouvaient à bord de la frégate Constituiçao, après avoir été repêchés en haute mer, à environ 1.150 km de la côte.

L’Airbus d’Air France qui s’est abîmé au milieu de l’Atlantique, dans la nuit du 31 mai au 1er juin, avait 228 personnes à bord.

Les corps enveloppés dans des sacs étaient débarqués, un à un sur un brancard, par des militaires portant des blouses, des masques et des gants chirurgicaux.

Un second hélicoptère, un Super Puma, était attendu dans la matinée. Seize corps au total devaient être transférés à Fernando de Noronha pour des expertises préliminaires d’identification.

Ils seront ensuite transportés à l’Institut médicolégal de Recife.