Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Abdel Fattah al-Sissi en octobre 2017.
© CHARLES PLATIAU/AP

élection

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a été réélu avec 97,08% des voix

L'Autorité nationale des élections a annoncé les résultats officiels des élections de la semaine dernière. Unique enjeu de ce scrutin sans compétition véritable, la participation a été de 41,5%

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a été réélu pour un second mandat avec 97,08% des voix validées, soit près de 22 millions de voix, a annoncé lundi l’Autorité nationale des élections.

Lire aussi: «Le président Sissi a confisqué le champ politique»

Le taux de participation, seul enjeu du scrutin, a été de 41,5%, a par ailleurs précisé Lachine Ibrahim, président de l’Autorité dans une conférence de presse. Ce dernier a annoncé la «victoire» d’Abdel Fattah al-Sissi sous les applaudissements de la salle.

Pas de réel adversaire

Près de 25 millions d’Egyptiens ont exprimé leur vote. Mais au total, plus de 92% des bulletins ont été validés, le reste ayant été rejeté comme non conforme. Les estimations annoncées depuis jeudi par la presse d’Etat, au lendemain d’un scrutin de trois jours, donnaient déjà le président sortant victorieux à plus de 90%.

Notre revue de presse: Le maréchal Sissi II d’Egypte, despote «crâneur imbu de lui-même»

Qualifiée de «mascarade» par certaines figures de l’opposition, l’élection présidentielle n’a pas réservé de surprise. Archi-favori, Abdel Fattah al-Sissi avait pour seul adversaire Moussa Mostafa Moussa, un homme politique méconnu du grand public et partisan affiché du chef de l’Etat. Celui-ci a obtenu 2,92% des voix.

Parmi les prétendants à la course présidentielle, certains ont été emprisonnés – pour violation de la loi selon les autorités, d’autres ont renoncé en dénonçant des pressions.

Elu avec 96,9% des voix en 2014, Abdel Fattah al-Sissi est arrivé au pouvoir un an après la destitution par l’armée, dont il était alors le chef, du président islamiste Mohamed Morsi, à la suite de manifestations massives contre ce dernier.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo monde

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

Cela faisait 5 ans que le pays adepte des grandes démonstrations de force n'avait plus organisé ses «jeux de masse», où gymnastes et militaires se succèdent pour créer des tableaux vivants devant plus de 150 000 spectacteurs. Pourquoi ce retour?

La Corée du Nord organise le plus grand show du monde. Mais pourquoi?

n/a