Revue de presse

Dans la presse, la vague verte autrichienne bouscule le jeu politique

Les conservateurs ont beau avoir raflé les élections générales, ils vont devoir trouver un, des partenaires. Et si les Verts, qui multiplient par trois leur score après deux ans d’éclipse politique, entraient au gouvernement? La presse multiplie les hypothèses

«Turquoise-vert, turquoise-rouge, turquoise-bleu? Tout est disponible au parlement et Sebastian Kurz a tous les atouts», résume Die Kleine Zeitung». La presse autrichienne se délecte au jeu des conjectures au lendemain des élections générales raflées par les conservateurs avec 37% des voix. Une très grande victoire, «historique» tente même le Kurier, qui note que jamais l’écart avec le 2e n’a été aussi grand (15 points de plus que les socialistes), quelques mois seulement après le scandale de l’Ibizagate. Mais 37% des voix ne font pas une majorité, l’ex-chancelier conservateur de 33 ans va donc devoir trouver un, des partenaires. Aujourd’hui, il compte 71 élus, contre 112. (Der Standard publie une infographie très claire avec tous les résultats.)

Lire aussi: L’Autrichien Sebastian Kurz cherche des partenaires pour gouverner