Le Danemark veut «délocaliser» 300 détenus étrangers au Kosovo. Ces personnes, condamnées par la justice danoise, purgeraient la fin de leur peine dans ce petit Etat des Balkans, avant d’être renvoyées dans leurs pays d’origine. Les deux gouvernements ont signé lundi 20 décembre une lettre d’intention entérinant ce projet hautement controversé.