Le drapeau ukrainien flotte à nouveau sur Makariv, un bourg situé à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Kiev. Cette reconquête présentée comme une victoire majeure par le Ministère de la défense, dans un communiqué mardi matin, offrirait, si elle était confirmée, un ballon d’oxygène aux habitants de la capitale. Conquise par les forces russes dès le début de la guerre, précisément le 28 février, elle repasse ensuite en mains ukrainiennes, puis est reprise par les militaires russes et, dernier épisode en date, elle aurait été reconquise par l’armée ukrainienne lundi, à la suite de féroces combats.