Amusante question pour un observateur suisse: le référendum est-il en train de devenir l’outil démocratique le plus apte à séduire les Français? La question n’en finit effectivement plus de revenir sur la table depuis le début de cette campagne d’entre-deux-tours de l’élection présidentielle.