Bienvenue dans la guerre hybride! Ce n’était sans doute pas dans les intentions premières de l’état-major russe, qui comptait occuper l’Ukraine entière, y compris Kiev, en l’espace de quelques jours. Mais face à la résistance des Ukrainiens, la Russie semble décidée à mener la guerre à tous les étages, à élargir la palette des armes disponibles bien au-delà du champ de bataille traditionnel. Bref: la définition même de la guerre hybride.