Le chaos entoure Boris Johnson de façon permanente, à Downing Street comme pendant ses années à la mairie de Londres. Autour de lui, le personnel change régulièrement, les accusations de copinage fusent, les complots et coups bas se fomentent.