Si la tentative d’assaut du Bundestag en marge de la manifestation anti-corona samedi à Berlin a été condamnée par la classe politique allemande, pour les Reichsbürger, c’était une victoire. Scandant leur slogan «Widerstand» (résistance), quelques centaines de ces «citoyens du Reich» ont pu approcher le bâtiment et brandir leur drapeau noir, blanc et rouge, aux couleurs de l’Empire allemand (1871-1918) puis du IIIe Reich de 1933 à 1935. Après quelques minutes, ils ont été délogés par la police avec des gaz lacrymogènes. Selon eux, il s’agissait d’une agression des forces de l’ordre contre des manifestants désarmés.