«La rencontre a été positive dans le sens où le président Assad a pris des engagements positifs en réponse aux demandes du CICR», a affirmé le porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) Hicham Hassan.

«Les discussions ont tourné autour de la protection de la population civile pendant la conduite des hostilités et l’importance de l’accès aux soins de santé et aux biens de première nécessité ainsi que sur les visites aux détenus», a ajouté le porte-parole.

Visite dans les environs de Damas

Le CICR donnera plus de précisions une fois que la visite du président en Syrie sera terminée, a-t-il indiqué. Après son entretien de 45 minutes avec le président Assad, Peter Maurer s’est entretenu avec le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Mekdad.

Puis l’ex-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères s’est rendu dans les environs de Damas, a indiqué le porte-parole. Peter Maurer a visité un centre de santé du Croissant-Rouge syrien ainsi que des personnes déplacées dans une école.

Le président du CICR a en outre fait halte dans un centre de santé soutenu par l’institution à Qaboun. Il doit poursuivre sa visite mercredi à Damas par des entretiens avec plusieurs ministres syriens.