«Nous avons déterminé que nous pouvions reprendre ces vols indispensables», une fois confirmé qu’il y avait des centres médicaux supplémentaires disponibles à la fois aux Etats-Unis et à l’étranger, a déclaré dimanche soir un porte-parole de la Maison Blanche, Tommy Vietor.

«Les vols sont prévus pour reprendre dans les prochaines 12 heures», a-t-il précisé. «Nous travaillons avec le gouvernement haïtien et la communauté internationale pour répondre à ce besoin urgent et sauver des vies», a encore ajouté le porte-parole lisant une déclaration.

Le Pentagone avait confirmé samedi la suspension de ces vols depuis mercredi dans l’attente d’une décision sur la prise en charge des soins accordés à ces grands blessés. Des Etats comme la Floride (sud-est) avaient demandé au gouvernement fédéral de prendre en charge une partie des coûts.

Ces vols concernaient des blessés de la colonne vertébrale, les grands brûlés et d’autres personnes grièvement blessées dans le séisme qui a fait 170.000 morts et jeté à la rue un million d’Haïtiens.