Les dirigeants européens ont réservé vendredi une ovation debout à la chancelière allemande Angela Merkel, à l'occasion d'un sommet à Bruxelles qui devrait être son 107e et dernier, après seize ans au pouvoir, a-t-on appris de source européenne.

«J'espère que vous ne serez pas fâchée par cette cérémonie pour votre dernier sommet», lui a déclaré Charles Michel, le président du Conseil qui s'est fait lyrique pour l'occasion: les réunions des Vingt-Sept «sans Angela, c'est comme Rome sans le Vatican ou Paris sans la Tour Eiffel», a-t-il ajouté, selon cette source européenne.

Pour aller plus loin, lire:

Son portrait, en vidéo: