Aux Etats-Unis, le 6 janvier 2021 doit-il rester un simple mauvais souvenir? L’assaut du Congrès par des militants pro-Trump ainsi que les appels de Trump, et de nombreux républicains dénonçant contre toute preuve que la présidentielle de 2020 a été «volée», a ébranlé les convictions de ceux qui voyaient la démocratie américaine comme un roc indestructible. Avec l’arrivée du démocrate Joe Biden à la Maison-Blanche voici huit mois, un retour à une certaine normalité s’est installé dans l’administration américaine. Mais ce pourrait bien être le calme avant la tempête. Derrière les oripeaux de cette normalité, la démocratie américaine reste pourtant très fragile.