Humanitaire

Robert Mardini: «Enfant, j’ai vu l’importance du CICR durant la guerre civile au Liban»

Il sera le nouveau directeur général du CICR. Robert Mardini, actuellement chef de délégation à New York, nous a accueilli dans ses locaux pour évoquer son parcours et les défis de l’organisation

Dès avril 2020, c’est lui qui sera le nouveau directeur général du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Robert Mardini, un Libano-Suisse de 47 ans, père de deux enfants, remplacera Yves Daccord qui exerce cette fonction depuis 2010. Nous l’avons rencontré à New York, où il officie comme chef de délégation et observateur permanent du CICR auprès de l’ONU. Sur sa bannière Twitter, ce message: «Si les guerres ne peuvent pas être stoppées, on doit leur imposer des limites.»

Enfant, vous avez vécu au Liban. Quels sont vos souvenirs de guerre?