L’avocat français de Roman Polanski s’est dit surpris par l’arrestation de son client samedi soir à Zurich: «Nous ne nous attendions absolument pas à une telle arrestation dans la mesure où il se rend très régulièrement en Suisse, et ce depuis de nombreuses années», a déclaré Me Hervé Temime dans un entretien publié lundi dans le quotidien français Le Figaro. «Il y possède même un chalet situé à Gstaad, le plus officiellement du monde. Or, à aucun moment jusqu’à ce jour, il n’avait été inquiété par la justice helvétique.»

Me Temime, qui se rendait dimanche soir en Suisse, a également annoncé son intention de combattre une éventuelle extradition de son client vers les Etats-Unis. «Nous allons demander sa remise en liberté» avant de se «défendre sur le fond (contre) la procédure d’extradition».

«Il apparaît déjà qu’un problème de prescription de l’action publique se pose à l’évidence dans une affaire où, faut-il le rappeler, la victime supposée de l’infraction s’est désistée depuis de très longues années», a poursuivi Me Temime. «Je pense que la justice suisse, qui a très à cœur de respecter les droits essentiels des citoyens, saura donner une réponse adaptée à cette demande d’extradition.»