Alors que le redémarrage était prévu pour le 1er juin, la mairie de Rome a décidé d'accélérer un peu le déconfinement et de permettre l'ouverture à partir de lundi prochain de certains magasins, comme les coiffeurs ou centres de beauté.

«La nouvelle ordonnance signée par la maire Virginia Raggi sera en vigueur du 18 mai au 21 juin 2020 et elle établit les horaires d'ouverture des activités commerciales, artisanales et productives», explique un communiqué de la mairie de Rome.

Lire aussi: L’Italie s’essaie à un début de déconfinement

La municipalité de Rome a mis en place un système instaurant trois groupes d'activités et des horaires d'ouverture et de fermeture décalés afin d'éviter si possible la présence en même temps de nombreuses personnes au même endroit. Le premier groupe rassemble l'alimentation, le second les artisans et le troisième, et c'est une nouveauté, les coiffeurs et centres de beauté, outre les magasins de produits non-alimentaires comme par exemple la chaussure ou l'habillement.

Les bars et restaurants aussi

Les centres de beauté et coiffeurs auraient dû rouvrir à partir du 1er juin, selon un programme prévu par le gouvernement il y a plusieurs semaines, en même temps que les bars et restaurants. Mais selon la presse italienne, même les bars et restaurants devraient rouvrir à partir du 18 mai, sauf peut-être dans la Lombardie et le Piémont, les deux régions les plus touchées par le Covid-19.

Lire aussi: L’Italie ne relâche pas la pression sur les «coronabonds»

Le gouvernement a cependant décidé d'accorder une marge de manœuvre supplémentaire aux autorités locales. L'épidémie a fait plus de 31 000 morts dans le pays.