Les sangliers romains auront eu raison du mouvement antisystème 5 étoiles. Les images de ces animaux sauvages se baladant tranquillement dans les rues de la capitale ou se nourrissant de déchets éparpillés au pied de bennes à ordures pleines à ras bord ont envahi la Toile quelques jours avant les élections municipales de dimanche et lundi. Le phacochère est devenu le symbole d’une Rome abandonnée à elle-même. Les dernières projections accordaient lundi soir à la maire sortante Virginia Raggi près de 20% des voix, soit environ sept points derrière le candidat de la gauche. Ce dernier devrait affronter l’homme de la droite, choisi par les post-fascistes de Fratelli d’Italia, lors du second tour prévu les 17 et 18 octobre.