Angus Robertson a une lourde tâche: il est chargé de préparer le référendum sur l’indépendance de l’Ecosse que l’exécutif souhaite organiser d’ici à 2023. Dans un entretien avec un groupe de journaux européens, dont Le Temps, il insiste sur le mandat démocratique qu’il estime avoir reçu des Ecossais aux élections de mai 2021.