Le cabinet immobilier Cushman & Wakefield réalise tous les ans une étude des loyers commerciaux dans le monde, sorte de baromètre des affaires. Les rues et quartiers sont classés en fonction des baux qui y sont pratiqués, et sans surprise, c’est la 5e Avenue de New York qui reste en tête du classement 2011, avec un loyer annuel de 16 704 euros le mètre carré. Cela fait désormais 10 ans que l’artère new-yorkaise est la plus chère du monde.

Sydney passe devant Paris

Suivent la Causeway bay de Hongkong (14 426) puis Ginza à Tokyo. La surprise vient d’Australie, la rue la plus commerçante de Sydney, Pitt Street, est en train de devenir l’une des plus chères du monde (7384) et passe de la 9e à la 4e place, devançant désormais les Champs-Elysées à Paris (loyer de 7364 euros). Les baux y ont augmenté de 33% en un an…

La suite du classement est occupée par New Bond Street à Londres, la Via Montenapoleone à Milan. La Bahnhofstrasse de Zurich (6553) arrive en 8e position, en recul d’une place, après Milan mais avant Séoul.

Quant au marché suisse, la demande continue d’y être supérieure à l’offre, à Zurich comme à Genève, écrit le cabinet immobilier, et l’espace est rare. Les nouveaux venus de l’international recherchent uniquement les meilleurs emplacements dans ces deux villes, alors que les commerces déjà existants songent aussi à s’implanter dans d’autres villes du pays.

L’enquête annuelle, réalisée par la société immobilière, porte sur 278 sites commerçants dans 63 pays et montre que les loyers ont augmenté ou sont restés stables entre juillet 2010 et juin 2011.