Vendredi 17 décembre, le ministère des Affaires étrangères russe a publié sur son site deux documents libres d’accès. Le premier, un «Traité entre les États-Unis et la Fédération de Russie sur les garanties de sécurité» comporte huit articles. L’autre en a neuf, et est une proposition d’accord pour «assurer la sécurité de la Fédération de Russie et des Etats membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord». Sur fond de crise à la frontière avec l’Ukraine, la Russie veut remettre les compteurs à zéro et pose un ultimatum aux Occidentaux.