Le Temps: Cette semaine, le Rwanda célèbre le 25e anniversaire du génocide contre les Tutsis. Comment ce génocide a-t-il influencé l’histoire?

Adama Dieng: Il y a 25 ans, entre 800 000 et 1 million de personnes ont été massacrées à cause de leur identité ethnique. Pendant cent jours, entre avril et juillet 1994, des Rwandais ont massacré des Rwandais, décimant la population tutsie. Des Hutus modérés ont aussi été tués. Des atrocités sans nom ont été commises par des milices, des forces armées mais aussi entre civils. Ce génocide restera toujours dans les mémoires comme l’un des événements les plus abominables du XXe siècle. Et ce génocide est d’autant plus scandaleux qu’il a été perpétré sous le regard de la communauté internationale. Elle a choisi de regarder sans intervenir alors qu’elle en avait les moyens.