La télévision satellitaire Al-Arabiya a diffusé mardi une bande sonore attribuée au président déchu Saddam Hussein dans lequel ce dernier «pleure la mort» de ses fils Oudaï et Qoussaï tués par les forces américaines il y a une semaine. «Nous remercions Dieu qui nous a honorés de leur martyre» après «une bataille courageuse contre l'ennemi qui a duré six heures», affirme la voix attribuée à Saddam Hussein, en allusion à la «bataille» qui a opposé, le 22 juillet, ses deux fils aux troupes américaines à Mossoul avant leur mort.

Sur le terrain, les troupes américaines continuent à pourchasser les partisans de l'ancien régime. Elles ont capturé quatre partisans de Saddam Hussein au cours de raids menés mardi à l'aube à Tikrit, à 180 km au nord de Bagdad.

Sur le plan des structures politiques, le Conseil de gouvernement transitoire a opté pour une présidence tournante de 9 membres: cinq chiites, deux sunnites et deux Kurdes. Chacun des neuf membres présidera à tour de rôle le Conseil durant un mois. Une nouvelle réunion aura lieu ce mercredi pour désigner celui qui présidera en premier le Conseil transitoire. Premier organe exécutif irakien d'après le régime de Saddam Hussein, le Conseil a été formé le 13 juillet et compte 25 membres.