Le bruit de la guerre qui dévaste l'Europe. L'exode effréné des parisiens vers le sud. La France coupée en deux par la ligne de démarcation. La Suisse romande aux avant-postes de la tragédie. C'était il y a 80 ans. Chaque semaine de l'été, «Le Temps» vous raconte qui, entre larmes et rire, collaboration, compromissions et résistance, façonna la France à l'heure allemande. 

Episodes précédents:

«L’anarchie régnait dans le pays. Personne ne savait qui donnait des ordres. Les préfets s’attendaient à être relevés de leurs fonctions […] La continuité du pouvoir supposée être incarnée par le régime de Vichy se limitait au fait que les nouveaux fonctionnaires mal payés acceptaient tout aussi volontiers les pots-de-vin que leurs prédécesseurs…»