Le monde est-il prêt à affronter une nouvelle pandémie? A l’heure où une cinquième vague de Covid-19 déferle sur l’Europe et que menace le nouveau variant Omicron, la question peut paraître incongrue. Elle a été pourtant au cœur des débats de la session spéciale de l’Assemblée mondiale de la santé (AMS), l’organe décisionnel suprême de l’OMS, réunie de façon hybride à Genève.