Plus de 300’000 personnes ont reçu une aide alimentaire depuis le séisme du 12 janvier en Haïti, a indiqué vendredi le Bureau des Affaires humanitaires de l’ONU. L’aide reste insuffisante, puisque l’ONU a évalué à deux millions le nombre d’Haïtiens nécessitant une aide alimentaire.

Depuis le début de la réponse internationale, le Programme alimentaire mondial (PAM) a réussi à procurer trois millions de repas à plus de 200’000 Haïtiens (chaque individu reçoit une ration de trois repas pour cinq jours), précisent les Nations unies.

D’autres organisations ont complété cette aide pour arriver à un total estimé de bénéficiaires de 300’000 personnes depuis le séisme. L’objectif est de distribuer dix millions de repas au cours de la semaine à venir, en touchant 100’000 personnes par jour. Jeudi, le PAM n’a pu atteindre que 60’000 personnes.

L’aéroport continue de souffrir de congestion: 150 vols arrivent chaque jour, mais un millier d’avions attendent pour pouvoir déposer leur cargaison dans le pays. La meilleure option reste la route depuis la République dominicaine, affirme l’ONU.

Le port de Port-au-Prince commence à être opérationnel, grâce au travail des ingénieurs américains. L’ONU estime que 350 containers pourront être déchargés dans le port à partir de lundi.